Vos papiers !

Quels sont les papiers utilisés par les origamistes ? Quel grammage choisir ? Quel format choisir ?

Si vous êtes un peu anglophone, nous vous recommandons le site d’origamiusa : https://origamiusa.org/thefold/article/ … -aka-corky qui propose une analyse complète (prix, propriétés mécaniques, modèles appropriés,…) de 29 papiers avec un classement type UFC-que choisir ! (merci Origamini pour le lien). Sur la page de Sarah Addams, on retrouve le lion de Komatsu plié dans une dizaine de papiers différents, idéal pour comparer (merci chtikechtakelaguelak pour le lien !) : https://www.happyfolding.com/paper-review_third_opinion

PANORAMA DE LA DIVERSITÉ DES PAPIERS

Papier DE LA VIE QUOTIDIENNE

Le papier de brouillon (impression) suffit très souvent pour tester des pliages simples ou intermédiaires avant de les plier dans un beau papier.

Recyclez les papiers que vous trouvez. Exemple : Tesselation de Ilan Garibi en set de table de restaurant, avion ‘Correspondance’ en ticket de bus, papillon en ticket de caisse (astuce, il change de couleur à proximité d’une flamme), Coléoptère de Viviane Berty en papier chocolat, …

Papiers usuels : kami, ImpreSSION et kraft

Economiques et de grande qualité, ils sont parfaitement adaptés pour les pliages de tous les jours. Le papier kami est bicolore et est souvent vendu au format 15 x 15 cm ou 24 x 24 cm. Le papier kraft peut se trouver dans des magasins en libre-service et est très pratique pour se procurer de très grandes feuilles

Vous pouvez voir d’autres exemples en regardant les pliages du club

Papier cadeau

Très coloré, avec parfois de beaux motifs et permet d’obtenir des modèles au visuel surprenant ! Attention, le papier glacé se déchire très facilement !

Papiers métallisés et foil

Permet de sculpter les pliages à moindre coût. Difficile cependant d’inverser les plis.

Certains n’aiment pas la texture du foil lors du pliage (cf meme) mais il permet d’obtenir des rendus parfois sympathiques.

Papier tant

80 g/m² . Fin, facile à plier, grande palette de couleur, grande polyvalence. Unicolore.

Papier éléphant

110 g/m² . Unicolore. parfait pour le Wet-folding et donner du volume. Très bien pour les tesselations

PAPIER LOKTA

50 g/m² Texture soyeuse, l’écorce de l’arbre étant lavée avec soin ramollissant les fibres sans les casser.

PAPIER WASHI

60 g/m² ; papier texturé très malléable et modelable du fait de la couche métallisée au verso

PAPIER CANSON

160 g/m²

PAPIER ARCHES

300 g/m² -> 850. Du papier aquarelle très épais et bon marché pour les modèles en Wet-Folding

PAPIER BIOTOPE

55 g/m² . Lisse. Plus fin que le tant, plus beau que le kami.

PAPIER SANDWICH

18 g/m². Comme son nom l’indique, il est formé de trois couches : une feuille métallisée est placée en sandwich entre deux feuilles de papier de soie colorées. Compressible et très malléable. Idéal pour former les appendices très fins de certains arthropodes. Attention, une fois un pli marqué dans un sens, il devient difficile de l’inverser …

PAPIER GLASSINE

26 g/m² . Translucide et fin, ne casse pas aux pliures (contrairement au calque), tient bien les plis contrairement au papier de soie. Voir article sur les tesselations.

PAPIER SATOGAMI

PAPIER DUO THAI

Un papier fin (50 g/m²) très beau et qui garde très bien les plis ! Le MC devient alors dispensable !

PAPIER TISSUE FOIL

Papiers moins connus :

PAPIERS CUSTOMISES

Le meilleur papier est celui fait main 😉 . N’hésitez pas à expérimenter vos propres papiers;

Le Wise Man III de David Brill a été plié par Pierre-Yves en utilisant une combinasion de Lokta et de tissue-foil

Viviane Berty propose des coléoptères pliés en wax (tissu africain) + tant pour un rendu coloré.

Joseph Zsebe expérimente le cuivre (grammage 600g). Il faut le plier avec des gants

QUEL PAPIER CHOISIR ?

Cela dépend de vous et de votre modèle ! Qu’est ce qui vous importe le plus ? La couleur ? La texture ? Le grammage ? Il existe un clé de détermination ici : https://www.origami-shop.com/papiers-exceptionnels-notre-guide-xsl-207_215_2410.html

Avantages 🙂Inconvénients 😦
Kami– tient le pli, facile à utiliser
– convient pour les modèles simples ou intermédiaires
– peu cher, peut être vendu en grandes quantités (500)
– palette de couleurs, bicolore
– Qualité moyenne
-Ne convient pas pour les modèles complexes
Tant– tient le pli et se modèle bien
– grand choix de couleur
– petits formats (modulaires) à grand formats
– wet-foldable
– belles photos car le papier capture la lumière.
– Se déchire facilement et ne gère pas les grands nombres d’épaisseurs
Métallisé-Plein de formats
-Garde les plis et se modèle très bien (pour affiner les pattes d’un insecte par exemple)
– Un faux pli n’est pas effaçable
– convient peu pour les tesselations
Glassine– très fin
– beau pour les tesselations, possibilités de rétro-éclairage
– peu de couleurs disponibles
– difficile d’inverser les plis
Lokta– beau
– assez fin mais résistant
– cher
Elephant Hide– résistant au temps
– belles photos
– Wet folding possible, tesselations, …
– trop épais pour les modèles complexes

Crédits :
Texte : PaulCjdu
Pas dans l'ordre du tout :

Masque de Pierre-Yves GALLARD plié par Orilyon, saucisson plié et créé par Kaze, hanneton créé et plié par Kaze, Arnaqueur  créé et plié par Kaze, boîtes étoiles traditionnelles pliées par Orilyon, papillons traditionnels pliés par Orilyon, Yoda de Fumiaki Kawahata plié par Orilyon. 'Correspondance' de Didier Boursin d'après Michel Roy, plié par David Dureisseix. Piranha d'Oliver Viet plié par Orilyon. Tesselation de Ian Garibaldi plié par Isabelle.

 "Cartoon tuxedo boy" de Roman Diaz pliés par Pierre-Yves GALLARD papier chiyogami, paon de Jun Maekawa plié par Pierre-Yves GALLARD ( Grafiche Tassoti), Mammouth de Satoshi Kamiya plié par PaulCjdu.

Flying Stag Beetle de Shuki Kato plié par Raphaël Maillot offert au Trokigami. Grues traditionnelles métallisées (source inconnue)

Charlot créé et plié par Kaze. Rhinocéros de Roman Diaz plié par Pierre-Yves GALLARD. Hibou de Hideo Komatsu plié par Pierre-Yves GALLARD. Tournesol de Pham Hoang Ha plié par Origamisa

Maquereau créé et plié par Kaze. Libellules bleues sur fond bleu de PaulCjdu. Masque créé et plié par Pierre-Yves GALLARD.

Cardinal de  Beth Johnson plié par Pierre-Yves GALLARD, mante de Robert LANG plié par PaulCjdu, Hydrangea de Shuzo Fujimoto   plié par Pierre-Yves GALLARD.

Pythagore créé et plié par Kaze. Jumping spider de Nguyen Ngoc Than plié par PaulCjdu. Lucky Cat de Oriol Esteve pliés par Orilyon

Crab Tesselation de PaulCjdu, Murex Box de PaulCjdu,Dinosaur de Davor Vinko plié par Pierre -Yves Gallard,Hibou de Komatsu plié par PaulCjdu,  Dachshund de Yara Yagi plié par Pierre-Yves Gallard. 

Dragon de Satoshi Kamiya plié par Arthur O. Lion de Satoshi Kamiya plié par Arthur O.

Hibou créé et plié par Jonathan Rebouillat, Archer de Viviane Berty, Masque 'minimalist' créé et plié par Pierre-Yves GALLARD.

Cu-bird de Riccardo Foschi plié par Pierre-Yves Gallard. Owl de Roman Diaz plié par Pierre Yves GALLARD.

Flat Scorpion de Li Lianhua plié par PaulCjdu. Fresque anachropréhistorique de PaulCjdu.

Masque créé et plié par Pierre-Yves GALLARD.

Rooster de Gen Hagiwara  créé et plié par Pierre-Yves GALLARD. 

 Angry fish - Bernie Peyton plié par Pierre-Yves GALLARD.  

 Puppy - Haruka Hashimoto   plié par Pierre-Yves GALLARD.   

  Owl - Roman Diaz  Leathac Rouketsu 
 plié par Pierre-Yves GALLARD.   

 Donkey - Roman Diaz  plié par Pierre-Yves GALLARD. 

Wise man I - David Brill plié par Pierre-Yves Gallard.
Circus elephant - Ashimura Shunichi plié par Pierre-Yves Gallard.

Old age - Jun Maekawa plié par Pierre-Yves Gallard

Nun in the wind - Gabriel Alvarez Casanovas plié par Pierre-Yves Gallard

Staring into the void - Ashimura Shunichi plié par Pierre-Yves Gallard
BOudha - Viviane Berty plié par Pierre-Yvees Gallard
 

Paul Clémençon origami, Lucien Derainne origami, Pierre-Yves Gallard Origami, Paul Clemencon, Isabelle Audouard origami,

4 thoughts on “Vos papiers !

  1. Reblogged this on Marble Light and commented:
    Au pays de la Florigami, il est essentiel de connaître les différents types de papiers existants.
    C’est pourquoi je vous partage ce très bel article qui retracent de manière synthétique les supports papiers utilisés en Origami, leurs avantages et leurs inconvénients.
    Pour ma part, j’utilise du papier marbré (entre 80gm² et 120gm²) suivant sa provenance et principalement non glacé car ils ont tendance à se déchirer sinon.
    Le papier Lokta 50g/m², est un papier traditionnel népalais très résistant. Il est très agréable à plier mais comme il est très fin, il est compliqué à assembler à la colle.
    Un article sur les différents types de papier marbrés arrive très bientôt.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.